22/07/2007

Manali (suite 4)

Enfin, en suivant les sentiers au delà du village, l'on arrive dans la montagne qui cache une superbe chute dans un cadre d'intense quiétude.

P1010107

 

14:41 Écrit par Nautilus dans 2007 - Inde et Ladakh | Lien permanent | Commentaires (0)

Manali (suite 3)

Moi, je choisis le village de Vashishit pour me balader la journee entre les maisons traditionnelles.

P1010110

 

14:33 Écrit par Nautilus dans 2007 - Inde et Ladakh | Lien permanent | Commentaires (0)

Manali (suite 2)

La mauvaise herbe la plus celebre du coin...   C'est clair, beaucoup sont ici pour elle et promenent leurs visages hagards dans tous les cafes des villages aux alentours

P1010093

 

14:27 Écrit par Nautilus dans 2007 - Inde et Ladakh | Lien permanent | Commentaires (1)

Manali (suite)

Il y a d'abord Manali 'officielle' - lieu d'arrivee des bus et dont l'artere principale n'est qu'une succession de boutiques et restos.  Le lieu est tres frequente par les touristes indiens, qui profitent du climat moins torride que dans le reste du pays.

Puis, il y a 'Old Manali' d'un cote, et Vashishit de l'autre.  Deux villages a quelques bornes, moins bruyants - le lieu favori des touristes etrangers de tous pays.  Premiere representation au hit-parade : les israeliens.  Ensuite, peut-etre les coreens ?

Moi, je loge a Manali 'classique'.  Une fois la nuit tombee, il n'y a plus guere de visages pales.  Derriere la rue commerciale, un enchevetrement de petites rues abrite la vie de tous les jours d'une population parfois tres pauvre, certains vivant sous des tentes intercalees entre les feux des cuisines de campagne.  Il y a aussi tout un quartier tibetain.  Les deux temples bouddhistes attirent les fideles des le matin, pour bruler les offrandes, faire tourner les moulins a prieres ou ecouter les melopees des moines.

14:19 Écrit par Nautilus dans 2007 - Inde et Ladakh | Lien permanent | Commentaires (0)

Manali

Manali, c'est deja la montagne. 

P1010099

 

14:10 Écrit par Nautilus dans 2007 - Inde et Ladakh | Lien permanent | Commentaires (0)

Retour arriere

Un sourire de Manali  -  premiere etape sur la route du nord.

P1010085

 

14:06 Écrit par Nautilus dans 2007 - Inde et Ladakh | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portraits

21/07/2007

Ou suis-je ?

Voila, apres deux jours passes a :Manali, je suis a present a Leh, point central pour tout qui veut visiter le Laddakh.  Il fait bien plus chaud que je ne le pensais.  D'un premier regard, l'on peut voir que c'est tres different du reste de l'Inde.  Le bouddhisme est omnipresent - temples et shorten partout, drapeaux de priere aussi.  Leh est l'endroit ideal pour plannifier un petit trek. 

Suite et photos lors de prochains posts...

08:36 Écrit par Nautilus dans 2007 - Inde et Ladakh | Lien permanent | Commentaires (0)

18/07/2007

Rencontre

A special hello to Satya and his wife.

Satya et sa femme ont ete mes premiers hotes.  Satya, grand alpiniste devant l'eternel, a deja escalade deux fois l'Everest, puis une serie de hautes montagnes dans le monde entier.  Leur accueil tout simple et si disponible, je ne l'oublierai pas de sitot.

P1010072b copie

 

16:23 Écrit par Nautilus dans 2007 - Inde et Ladakh | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portraits

17/07/2007

Delhi deuxieme

Lundi, le boulot reprend pour tout le monde...  changement de decor...  comme si elle avait referme une parenthese, la ville a repris son aspect legendaire de lieu bonde et trepidant.  Voitures,motos, taxis, rickshawx, chars tires par un mulet famelique ou a force de bras, pietons en tout genre, tout le monde se presse dans les rues, provoquant d'improbables embouteillages colores, avancant pas a pas, au son des klaxons. 

Il faut dire que je choisis aussi de deambuler dans Old Delhi, la vieille ville, aux ruelles etroites, qui ne peuvent, bien sur pas absorber tout ce monde.

P1010075

P1010078

 

15:22 Écrit par Nautilus dans 2007 - Inde et Ladakh | Lien permanent | Commentaires (1)

Delhi premiere

Arriver à Delhi un dimanche, est une tres bonne idée pour atterrir en douceur.  Le monde, la circulation, prennent des proportions, disons, correctes...

C'est le moment d'une visite tranquille est sous la chaleur, au tombeau de...  zut....  ce nom est décidement imprononçable, et donc impossible à retenir...

Non, ce n'est pas le Taj Mahal, mais les traces, un peu nostalgiques, de la période moghole.

Le soleil frappe fort.  La ville semble un peu indolente.  C'est dimanche à Delhi.

P1010068

 

14:58 Écrit par Nautilus dans 2007 - Inde et Ladakh | Lien permanent | Commentaires (1)