10/02/2012

Remu'h

2011-2012 - Krakow160bis.jpg

Le cimetière Remu'h, du nom du fils du fondateur de la synagogue attenante, le rabbin et savant Moses Isserles dit Remu'h, voit ses origines remonter à 1533.  Il fut fermé en 1800 et surtout saccagé par les nazis un siècle et demi plus tard.  Des fouilles ont permes de retrouver plus de 700 stèles dont certaines très anciennes.

Une tradition veut que l'on dépose des cailloux sur les tombes.  Elle remontrait aux temps bibliques, où l'on signalait les tombes perdues dans le désert, par des petites pierres.

Cracovie - quartier Kazimierz - 1er janvier 2012.

Les commentaires sont fermés.