16/08/2011

Le musée dans le désert

Nukus abrite un extraordinaire musée.  D'où le but du trajet.  Le musée Stavisky porte le nom de ce russe amateur d'art, qui réussit à sauver des milliers d'oeuvres de l'avant-garde russe, réprouvées par le pouvoir soviétique car qualifiées d'anti-révolutionnaires.  A l'abri dans le fin fond du désert de l'Asie centrale, ces oeuvres ont fini par être oubliées et peuvent à présent être admirées à l'endroit de leur préservation.

_MG_9187bb.jpg

16:20 Écrit par Nautilus dans 2010 - Ouzbékistan | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.