07/08/2011

Frères, soeurs et compagnies

A la veille de repartir pour une nouvelle balade, il est plus que temps de terminer la promenade parmi les images ouzbèques. 

Alors, après Samarcande, Shakrisabz et la région de Langar, Boukhara, place à la suite de la visite de Khiva, la ville la plus reculée sur la route de la Soie, dont l'existence est attestée dans les chroniques dès le Xe siècle.  Autrefois ville des voleurs, de trafiquants et de khans cruels, la spectaculaire Khiva est aujourd'hui une ville-musée restaurée, il est vrai, avec un brin de clinquant.  Mais petit à petit, les habitants, bien que toujours moins nombreux que les touristes, ont réinvestit le lieu.  Quelques photos de familles, prises lors des déambulations alétoires que j'affectionne particulièrement.

_MG_9009b.jpg

 

_MG_9013b.jpg

 

_MG_9015b.jpg

22:46 Écrit par Nautilus dans 2010 - Ouzbékistan | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.