12/04/2011

La route floue

Plus on va à l'ouest et plus l'on s'enfonce dans le désert.  Il est partout dans l'air et déborde comme le lait bouillant d'une casserole, sur la route déjà mal entretenue.  De l'arrière du taxi collectif qui roule vers Ourgentch, je tente une photo entre les cahots, à travers la fenêtre sale.

_MG_8974b.jpg

 

 

22:36 Écrit par Nautilus dans 2010 - Ouzbékistan | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.