12/01/2011

La ville à l'ombre de sa forteresse

_MG_9810b.jpg



L'Ark, ou la citadelle de Boukhara, érigé sur une colline artificielle, fut la résidence des seigneurs, émirs et autres khans durant plus de 1000 années.  Véritable symbole de la ville, il est plus vieux que celle-ci, puisqu'on y aurait retrouvé des vestiges qui datent de plus de 2500 ans. 
Construit, détruit, pillé, reconstruit, il a vu passer toute l'histoire du pouvoir de la cité, jusqu'au dernier boulet de canon des bolcheviks en 1920.  Les bâtiments actuels datent du XVIIIe et du XXe siècle.  A ces époques, il abritait toute une petite ville au service du seigneur, avec harem, bureaux, mosquée, hotel de la monnaie, quartier des escalves et, qui l'eut cru, horrible prison.

_MG_9814b.jpg
Boukhara - 8 avril 2010.

20:42 Écrit par Nautilus dans 2010 - Ouzbékistan | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.