20/04/2010

Un retour légèrement pertubé

Me voici de retour au pays et la vie belge qui reprend sans attendre. 

Décidément, l'Islande ne me porte guère chance !  Enfin, il y a pire aussi.
Seulement un petit jour de perdu, a trouver une alternative suite aux aéroports fermés, puis une grande chance de pouvoir changer mon billet de Paris pour Nice, la seule place aérienne encore ouverte samedi, entre Moscou et le reste de l'occident européen.  Une fois en France, il faut encore se faufiler entre les différentes lignes de train en grêve,  mais le blocage à Moscou a été évité de justesse, et ça suffit à faire oublier tout le reste.

Restez à l'écoute : bientôt le récit de ma balade ouzbèke en photos !

23:34 Écrit par Nautilus dans 2010 - Ouzbékistan | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

ce sera extraordinaire de voir ces photos.
suis du genre voyageuse en chambre

Écrit par : Francine | 21/04/2010

Répondre à ce commentaire

ouf! j'ai craint un moment que tu sois bloquée là-bas...
pas de chance effectivement ^pour toi avec l'Islande :-/
bon dimanche
biz de l'Irlandais

Écrit par : philou | 25/04/2010

Répondre à ce commentaire

oui pas de chance mais certains sont restés bloqués un peu partout!

Écrit par : Evelyne | 02/05/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.