05/04/2010

de Sakhrisabz

... l on m a dit que l on arrive a prononcer le nom de cette ville que lorsqu on y est alle !  Ca y est, j y arrive !  Sakhrisabz est la ville de naissance du heros du pays, j ai nomme Amir Timur, autrement nomme Tamerlan, conquerant impitoyable du 14e siecle, mais qui est le symbole glorieux de la nation ouzbeke  (et a ce titre, mis a toutes les sauces, statues et noms de rues) (vu qu il est aussi a l origine des magnifiques construction notamment de Samarkande, on peut bien passer sur les petits details de sa vie !!!! - nationalisme oblige).

Pourquoi faire le saut ici ?  Tout d abord, c est vrai, il y a quelques monuments interessants a voir.  Mais surtout, c est une petite ville de province, pas forcement sur les circuits classiques, et qui, est-ce pour cela, est restee tres authentique.  C est clair, on ne croule pas sous les touristes.  J ai beaucoup aime son ambiance, son bazar chaleureux et colore (ou je ne sais plus ou donner de l appareil photo, tant on le sollicite de partout), puis, la fantastique guesthouse ou je loge.  Il est rare d avoir un accueil de cette qualite.  On loge dans une sorte de maison des invites, qui occupe un cote de la cour interieure de la maison de toute la famille.  Le patron, un papy de 79 ans, est aux petits soins pour ses hotes et la nourriture delicieuse et plus que copieuse.  Aujourd hui, Papy et moi sommes alles en excursion dans la montagne, au milieu des petits villages en pise.  Bref, voila de quoi nourir mon envie de campagne.  Qui plus est, le temps s est remis au beau, d abord un peu timidement cote temperature, puis maintenant, carrement chaud.

Au programme de demain : trouver le chemin pour Boukhara, sans trop se faire arnaquer par les taxis collectifs.  Bonne nuit a tous ceux qui me suivent !

19:13 Écrit par Nautilus dans 2010 - Ouzbékistan | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Et je te suis toujours! Moi, prononcer cette ville, ça va , mais l'écrire... alors je ne m'y risque pas. J'ai bien aimé aussi cet endroit, mais je n'y ai pas logé. J'ai hâte de voir les superbes photos que tu vas nous ramener... Bonne route, V.

Écrit par : Virginie | 06/04/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.