13/07/2009

Bonjour de Selfoss

A peine 2 jours aue je suis en Islande, c'est comme si c'etait deja plusieurs semaines.  Apres un petit tour dans la capitale, le bus m'a amene faire le tour des plus classiques : celui de Thinguvillir, lieu historique du premier parlement connu (10-11e siecle), puis Geysir, pour voir, qui l'aurait devine, les geysers en pleine activite  (tres touristique, mais le paysage, lui, immuable reste fascinant), puis la grosse chute de Gulfoss.  Pas envie de revenir sur Reykjavik mais plutot de m'avancer un peu vers le sud.  Je change donc de ligne de bus et me voila, plantant ma tente a Selfoss.  Rien de particulier dans ce coin, si ce n'est qu'il est fait tout calme et que le camping est sympa.

Quelques courses sont indispensables mais c'est bien difficile de choisir ce qui est le mieux : je m'apprete pour une randonnee de 4 ou 5 jours, et dans ce cas, manger, c'est d'abord porter...  

Bon le cout des communications Internet est a l'image de tout ce qui s'achete ici : tres tres cher.  Alors tant pis pour les photos en direct (trop longues à travailler puis à télécharger).  Et je vous laisse histoire de ne pas vider deja le budget.

PS : grand merci a vous qui avez laisse de gentils commentaires et encouragements pour mon depart,

21:53 Écrit par Nautilus dans 2009 - Islande | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

t'inquiètes pas on est pas gourmand à ce point-là, on attendra bien ton retour pour découvrir les merveilles enregistrées par tes yeux de substitution :-)
bon séjour et attention où tu mets les pieds :-)
a+

Écrit par : philou | 14/07/2009

Répondre à ce commentaire

Ma main au feu que tu restes tard éveillé pour capter les derniers rayons du soleil qui doit se coucher bien tard, voire pas du tout ? Ramène-nous en quelques uns, des rayons ! Bonne rando !

Écrit par : Jéjé | 14/07/2009

Répondre à ce commentaire

No prob On se met tous en mode "clics": nous ici (sur ton blog) et toi là-bas (sur ton appareil) ... et on verra bien ;-)

Écrit par : Miss-Mip | 19/07/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.