24/06/2009

Histoire

_MG_5792b



San Ignacio Mini, une des 30 missions Guaranies que la Compagnie de Jésus avait établies, fut fondée en 1611 sur le territoire de Guayra, dans l'état actuel de Parana au Brésil.  En 1631, vu les nombreuses attaques contre les missions dans cette région, San Ignacio déménagea et arriva en 1632 à proximité du rio Yabebiri, dans l'actuelle province de Misiones.  Après plusieurs tentatives, le village fut installé définitivement en 1696.

Les constructions de pierre débutèrent en 1720, avec l'érection de l'église et se poursuivirent dans un processus d'amélioration technique continu, jusqu'à l'expulsion des Jésuites en 1767.
A son apogée, en 1733, la population s'élevait à 4500 habitants.  Après le départ forcé des Jésuites, la mission fut progressivement abandonnée.
C'est le 17/12/1943 que San Ignacio Mini fut déclaré Monument historique national.
(Traduction libre d'un panneau explicatif situé sur le site même)

3 avril 2009.

23:19 Écrit par Nautilus dans 2009 - Argentine | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.