17/03/2009

Chez Tao


_MG_4878b


La légende (et les guides de voyage) racontent que le prince Tau Kanbey de Kerekoff, natif du Caucase et danseur de ballet, tomba amoureux de Calvi lors de son passage en 1924.  Il fit l'acquisition du palais Giubega et le transforma en lieu de fête.  Le lieu devenu légendaire des nuits calvaises reçu un hommage du chanteur Jacques Higelin, qui lui consacra une chanson : La ballade du Tao.
  Calvi - citadelle - 30 décembre 2008.
 

23:35 Écrit par Nautilus dans 2008-2009 - Corse | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.