18/03/2008

Tag

IMG_0109

Ségovia - le long de l'aqueduc romain - janvier 08.  

"Ségovie XXIe siècle...  du sol public, un marché privé"... Quelques traces dépit ou de révolte contre la marchandisation des espaces publics... 
Tout notre espace est-il destiné à appartenir à quelqu'un pour que celui-là puisse en tirer un profit réservé ?  Places commerciales, monuments interdits aux non-payeurs, chemins inaccessibles à celui qui n'est pas expressément invité, sentier, bois, plage privés...  Ne pourrait-il y avoir des morceaux qui n'appartiennent à personne sinon à tous ?

23:01 Écrit par Nautilus dans 2007-2008 Madrid et Castille | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : graffitis

Les commentaires sont fermés.