27/08/2007

Alchi

Alchi, c'est d'abord un passage "obligé" pour les tours organisés.  C'est clair, c'est bien plus touristique que les petits villages traversés à pied.  Mais voilà, l'endroit abrite l'un des plus beaux monastère de toute la province.  Pas forcément pour l'architecture ou la situation, mais indéniablement pour les magnifiques peintures du XIe siècle, dont certaines sont d'une finesse incroyable.  Bien entendu : interdit de photographier à l'intérieur.  Il ne reste qu'à donner un petit aperçu de l'entrée, joliment sculptée et gardée, comme il se doit, par le jeune moine de service.

P1010270

 

23:21 Écrit par Nautilus dans 2007 - Inde et Ladakh | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.